EAU

L'élément liquide de récits prospectifs

BLEU : Couleur par défaut de l’aplat uniforme qui représente l’eau sur un plan, en opposition aux rives détaillées d’informations. Cette vision mono-orientée mérite un rééquilibrage à l’échelle urbaine. L’eau n’est pas un élément stable, mais une matière riche en mouvement, à l’aspect changeant selon les conditions (courants, vent, couleur du ciel, profondeur, reflets, etc.). Les usages au bord de l’eau, ou sur l’eau, ajoutent de nouvelles strates de perception. La représentation commune de l’eau, assimilée à un réservoir inerte de molécules H2O reste trop réductrice ; Face à la ville complexe, une liquidité contextuelle est à affirmer.

Extrait du lexique alternatif : L’eau en toutes lettres, Y. Gourvil, l’Architecture d’Aujourd’hui n° 406

EAU_DERNIERS PROJETS

L’EAU EN TOUTES LETTRES

Lexique Alternatif pour L'Architecture d'Aujourd'hui

EAU DE PARIS + 2°C

Exploration des usages urbains de l’eau à Paris dans un climat réchauffé de 2°C

EAU_DERNIÈRES NOTES