SOLS INCERTAINS

Hériter des sols vulnérables : ce que transforme la tempête Alex

sols incertains pose la question de la transformation des territoires vulnérables exposés à des risques naturels en prenant le cas du passage de la tempête Alex dans la vallée de la Vésubie dans les Alpes-Maritimes en octobre 2020.

Cette réflexion expérimentale sur la vulnérabilité comme condition d’habitabilité prend place dans la salle d’exposition de l’Ensa-Paris La Villette du 11 mai au 11 juin 2022. Les premières restitutions d’une enquête sur les traces de la catastrophe entrent en résonance avec des travaux d’artistes, de chercheurs et d’étudiants pour esquisser le problème écologique qui se présente à nous.

La chaire partenariale « Nouvelles urbanités face aux risques naturels : des abris ouverts » a confié le commissariat de l’exposition à Yannick Gourvil, architecte-urbaniste et maître de conférences associé à l’Ensa-Paris La Villette.
Cheffe de projet : Zoé Faou pour bmc2
Artistes invités : Jérôme Bouchard, Catarina Marto, Tadashi Ono et Marie Velardi
Avec la participation des étudiantes et étudiants de l’ENSAPLV et l’ULiège

Image de l’affiche extraite de deux mètres cinquante de Jérôme Bouchard.