SOL! | Les voix du sol, résidence au 116 à Montreuil

Dans le cadre du projet de résidence exTended d’Alexandra Sá, Ann Guillaume invite le groupe de recherche SOL à investir comme lieu d’enquête l’espace d’exposition et les sculptures de l’artiste durant une semaine.

Entendu comme un cahier des charges tacite, cette invitation d’Alexandra Sá à “pratiquer ses sculptures ” a conduit le groupe SOL! à repenser l’ensemble des usages des objets sculpturaux présentés par l’artiste-hôtesse au 116, centre d’art de Montreuil, à la lumière de ses pratiques et recherches en cours à propos du/des sol-s comme lieu(x) sédimenté(s).
La première sculpture, une fois renversée est devenue un support de travail, de rencontre et de production, tandis qu ‘un autre basculement de l’oeuvre verte a accueilli un lieu d’échange, d’enregistrement et de diffusion. Ainsi, on pouvait voir, entendre, prendre connaissance à l’issue de cette semaine de résidence des uns (SOL!) dans la résidence de l’autre ( Alexandra Sá ), d’une bande sonore retraçant l’ensemble des entretiens faits sur les lieux durant cette période ou encore d’une édition unique pensée comme une suite de formats enchâssés les uns dans les autres formant une suite de strates représentatives des mouvements de la pensée, déplacements et glissements à l’œuvre dans un projet collectif et collaboratif.

Au 116 – Centre Tignous d’Art Contemporain à Montreuil du 22 au 25 mars 2017.
ENQUÊTE > du 22 au 24 mars 14h>18h / le 25 mars 14h>17h
VERNISSAGE > samedi 25 mars 17h>19h

prospective : SOL! bloc-notes : TEASER | MARCHE EXPLORATOIRE | VOIX DE SOL!

Restitution de la résidence dans l’exposition d’Alexandra Sá © Yannick Gourvil

Un entretien avec Ann Guillaume, Océane Ragoucy, Yannick Gourvil, Emmanuelle Roberties et Antoine Bertaudière dans le cadre du projet exTend ed d’Alexandra Sá au 116 à Montreuil. Enregistrement vidéo et montage : Pierric Paulian. © Alexandra Sá