Tag / +1M

    Loading posts...
  • EXPO | Micro-exposition #3 à l’ENSAPLV

    En attendant la crue… à Hambourg et Lisbonne Le 14 octobre 2016 à la galerie d’exposition de l’ENSAPLV au 144 avenue de Flandres Paris 19è Suite à la résidence Hors les Murs…

  • RADIO | L’invité de la matinale

      ET ALORS est l’invité de la matinale de RADIO NOVA pour parler du projet New Orleans + 1M, interview d’Elodie Font et Thierry Paret, à 09:10, le 10 décembre 2015. <…

    EXPO | Micro-exposition #2 à la Baie Noire à Nantes

    En attendant la crue… à Hambourg et Lisbonne De novembre 2015 à janvier 2016 à La baie Noire à Nantes Suite à la résidence Hors les Murs de l’Institut Français à Hambourg…

  • RIVERANITÉ
    Néologisme pour établir un nouveau cadre de réflexion sur l'espace urbain des rives, des berges ou du littoral. Les identités métropolitaines issues de cette interfécondité entre ville et eau sont en effet particulières, mais trop souvent absorbées par des logiques globales et sectorielles de répartition ou de gestion des territoires . L'eau est par exemple à la fois un continuum géographique reliant les territoires (espace partagé), et aussi le support de limites administratives séparant des stratégies de développement morcelées (espace qui sépare). Pourtant, des dispositifs urbains robustes, éphémères, spontanés et parfois illégaux naissent de cette situation d'interface, comme autant de foyers d’innovations pour l’aménagement de cette riveranité.
    Extrait du lexique alternatif : L'eau en toutes lettres, Y. Gourvil, l'Architecture d'Aujourd'hui n° 406

    + 1M | Riveranité

    RIVERANITÉ Néologisme pour établir un nouveau cadre de réflexion sur l’espace urbain des rives, des berges ou du littoral. Les identités métropolitaines issues de cette interfécondité entre ville et eau sont en…

  • BLEU
    Couleur par défaut de l’aplat uniforme qui représente l'eau sur un plan, en opposition aux rives détaillées d'informations. Cette vision mono-orientée mérite un rééquilibrage à l'échelle urbaine. L’eau n’est pas un élément stable, mais une matière riche en mouvement, à l'aspect changeant selon les conditions (courants, vent, couleur du ciel, profondeur, reflets, etc.). Les usages au bord de l’eau, ou sur l'eau, ajoutent de nouvelles strates de perception. La représentation commune de l'eau, assimilée à un réservoir inerte de molécules H2O reste trop réductrice ; Face à la ville complexe, une liquidité contextuelle est à affirmer.
    Extrait du lexique alternatif : L'eau en toutes lettres, Y. Gourvil, l'Architecture d'Aujourd'hui n° 406

    + 1M | Bleu

    BLEU Couleur par défaut de l’aplat uniforme qui représente l’eau sur un plan, en opposition aux rives détaillées d’informations. Cette vision mono-orientée mérite un rééquilibrage à l’échelle urbaine. L’eau n’est pas un…

  • LIGNE DE RIVE
    Zone de contact entre l'horizontalité liquide et la verticalité géographique ou urbaine. Ce trait de côte caractérise l’eau selon ses variations : d’un élément domestiqué et attractif lorsqu’elle est contenue par ses berges, à une matière invasive dès que son niveau passe au-dessus du seuil critique de l'inondation. De l’opposition technique à l’hybridation des milieux, de la rivière urbaine à la ville aquatique, les intermédiaires habitables sont nombreux et restent à inventer dans cet entre-deux.
    Extrait du lexique alternatif : L'eau en toutes lettres, Y. Gourvil, l'Architecture d'Aujourd'hui n° 406

    + 1M | Ligne de rive

    LIGNE DE RIVE Zone de contact entre l’horizontalité liquide et la verticalité géographique ou urbaine. Ce trait de côte caractérise l’eau selon ses variations : d’un élément domestiqué et attractif lorsqu’elle est…

  • EXPO | Micro-exposition #1 au Centquatre

    En attendant la crue… à Hambourg et Lisbonne Suite à la résidence Hors les Murs de l’Institut Français à Hambourg et Lisbonne, ET ALORS organise des événements de restitution et d’échanges autour…