ET ALORS

HAMLIS-logo - CopieIMG_5158IMG_5159IMG_5160IMG_5161IMG_5162IMG_5163IMG_5164IMG_5165IMG_5166IMG_5167IMG_5168IMG_5169IMG_5170IMG_5171IMG_5172IMG_5173IMG_5174IMG_5175IMG_5176IMG_5177IMG_5178IMG_5179IMG_5180IMG_5181IMG_5182IMG_5183IMG_5184IMG_5185IMG_5186IMG_5187IMG_5188IMG_5189IMG_5190IMG_5191IMG_5192IMG_5193IMG_5194IMG_5195IMG_5196IMG_5197IMG_5198IMG_5199IMG_5200IMG_5201IMG_5203IMG_5204IMG_5205IMG_5206IMG_5207IMG_5208IMG_5209IMG_5210IMG_5211IMG_5212IMG_5213IMG_5214IMG_5215IMG_5216IMG_5217IMG_5218IMG_5219IMG_5220IMG_5221IMG_5222IMG_5223IMG_5224IMG_5239

VILLES ESTUAIRES + 1M

 

Lauréat de la bourse HORS LES MURS de l’Institut Français
TRAVAIL EN COURS…

RÉSIDENCES :
Hambourg, du 16 juillet au 13 août 2014
Lisbonne, du 13 août au 17 septembre 2014

Le projet « Villes estuaires + 1 M » propose d’interroger l’avenir des villes européennes contemporaines confrontées à l’augmentation du niveau de la mer dans une démarche de prospective urbaine et architecturale. En étudiant, en parcourant et en réinventant Hambourg et Lisbonne avec un même protocole orienté, c’est le portrait d’une ville estuaire européenne résiliente que nous souhaitons esquisser. Ce sont, toutes deux, des villes qui entretiennent un rapport particulier avec leur fleuve. A la fois attirante ou délaissée, économiquement indispensable, l’eau y est aussi une menace. Les risques liés à l’augmentation du niveau de la mer, comme conséquences du changement climatique annoncé, font ainsi resurgir le souvenir des grandes inondations de l’Elbe et du Tage.

Mais quel avenir optimiste pouvons-nous envisager?

> IMAGES PROVISOIRES CI-CONTRE

> fiche de présentation
> Facebook
> Institut Français