PARIS + 2°C

Une exposition itinérante en Chine

Paris + 2°C est exposé en Chine dans 5 villes pour le mois Franco-chinois de l’environnement.
Introduction :
« L’exploitation des sols terrestres par les êtres humains a entièrement modifié la surface du globe en moins de deux siècles, au point que cette action est désormais apparentée à la création d’une nouvelle ère géologique dénommée Anthropocène. Une des conséquences de cette activité humaine est aujourd’hui actée, il s’agit du dérèglement climatique. Depuis 1992, les Conventions cadres sur le Climat réunies en COP (Conferences Of the Parties) tendent à fédérer une communauté mondiale autour de ce problème contemporain pour, à la fois, réduire les émissions de gaz à effet de serre à l’origine du dérèglement, mais aussi élaborer une stratégie d’adaptation.
Paris + 2 °C est une recherche en prospective urbaine réalisée par ET ALORS sur une commande de la Mairie de Paris en 2010 . Elle expérimente des scénarios délibérément positifs d’adaptation de Paris à un réchauffement climatique en présentant 20 cartes postales d’une ville plongée dans un climat fiction augmenté de 2 °C.
Ce climat fiction + 2 °C est inventé à partir du scénario le plus optimiste du Groupe Intergouvernemental d’experts sur l’Évolution du Climat (GIEC, 2010). Cette projection qui limite l’augmentation de la température globale à 2 °C à l’horizon 2100, n’est envisageable qu’à partir d’une révolution écologique immédiate modifiant radicalement le modèle de développement industriel et les modes de consommations de nos sociétés.
Bien qu’idéalement amorti, le réchauffement de la Terre reste désormais un facteur à intégrer dans l’évolution de nos modes de vie. Loin d’être une prévision scientifique ou un plan directeur à suivre, la démarche initiée avec Paris + 2 °C consiste à exercer, par l’imaginaire, notre capacité d’adaptation. (…) »

Auteurs : Yannick Gourvil et Cécile Leroux, ET ALORS, architecture et recherches urbaines
Commanditaire : Mairie de Paris, 2010
Avec le soutien de L’ambassade de France en Chine, Faguowenhua, l’Institut Français de Chine
Collaboration : Chloé Blanc et Emmanuelle Roberties

6 lieux d’exposition / 6 partenaires en Chine :
The Canton Place à Canton
Musée du cinéma de Changchun
Faculté de Design et d’architecture de l’Université Jiaotong du Sud-ouest à Chengdu
Fondation de la protection environnementale et écologique du club Hua de Shenzhen
OCT Wetland à Shenzhen
Faculté d’architecture et d’urbanisme de l’Université Hua Zhong de Sciences et Technologies à Wuhan

+ RESPIRE!, une enquête-fiction pour préfigurer une nouvelle cohabitation humaine avec l’élément AIR.