ET ALORS

SWEET KAIZE

Installation pour le Festival Révéler la ville # 3
Thème : «De l’urbain à l’intime, les limites et leur transgressions»

Maîtrise d’Ouvrage : ARDEPA
Architecte associé : JM Beslou
Lieu : Nantes (44)
Coût : 2 000€ HT
Concours : Février 2011
Livraison : Juin 2011

En partant en voyage, on emporte sa valise, elle contient un peu de sa maison, de son home sweet home. Sweet[Kaize], installé sur le parvis de la gare de Nantes, invite à regarder dans neufs valises ouvertes, exposées sur un banc de tôle pliée.
Chaque valise contient une maison-pepakura. Ces patrons japonais à plier, sont mis à la disposition du passant qui pourra découvrir des typologies d’habitats différents : maison icône, appartement exceptionnel, habitat utopique ou mobile … en reconstituant leur volume.